• Un nouveau pays, La Syrie, je suis arrive a Alep ce debut d apres midi, (le passage de la frontiere aucun souci) puis j ai file au monatere Saint Simon le jeune... extraordinaire le site... a decouvrir avec google... sourire

    Et premiere bonne nouvelle, l acces au blog est possible, par contre pour les photos, peut etre plus complique, cause lenteur...

    Demain, direction l Eglise Catholique Romaine, et des dimanche direction le Crack des Chevaliers et le Liban, que je devrais atteindre dans une dizaine de jours (il y auraut 300 km maxi).

    Premiere impression syrienne... changement total d environnement, et puis arriver un vendredi, tout etait ferme, et ce soir dans le centre de tres nombreux commerces ouverts... et il a plu... temperature parfaite...

    les trois derniers pays vont s enchainer tres vite, un nouveau tous les quinzes jours... peut-etre...


    18 commentaires

  • La Syrie, un changement radical d environnement, de comportements...etc... mais aucune impression de danger, contrairement a ce qui a pu etre ecrit ou commenter, par le couple de jeunes pelerins francais,  suite a leurs differentes emissions tv a la fin de l ete...

    Depuis que je suis arrive dans cette tres grande ville qu est Alep (3 500 000 habitants), je ne peux oublier le magnifique livre ecrit par Marie Seurat, suite a l execution de son mari Michel, lors de la crise des otages francais au Liban, a la fin des annees 80...

    La ville est extraordinaire, des klaxons perpetuels, savoir se faufiler entre les voitures et les taxis (des milliers) pour arriver a la Citadelle... dans le quartier chretien (il y aurait 180 000 chretiens dans la ville) et hier soir les cloches sonnaient en ville, tres etrange et pour vous dire, il ya plusieurs mois que je ne les avais pas entendu...

    J ai fait provision de cartes plus detaillees a l OT, et aujourd hui un temps de chien, si j osais je dirais un temps de toussaint en terre d islam...


    10 commentaires
  • Le cheminement se poursuit, et ma petite histoire s ecrit au fil des pas

    Pour ce jour changement de programme, les franciscains, ou je loge, voulaient me garder... excellente idee, car il pleut encore et encore...

    Donc la decouverte d Alep se poursuit sous la pluie, au milieu des milliers de taxis jaunes, plus ou moins bringballants, et tout cela dans un environnememt bruyant, les klaxons n arretent janais, les agents de la circulation essaient tant bien que mal de regler le flot des vehicules qui roulent, se faufilent, et toujours dans des rus a sens unique, du moins pour le centre.

    Dans le centre des travaux partout, et nos normes sont bien loin... donc avec la pluie de la boue, des flaques d eau qui jiclent lors du passage des voitures, les trotoirs eux aussi tres ordinaires, et de plus l eau coulent allegrement sur la chaussee, peu de canalisations...

     

     

    Mon hebergement n est pas central, donc oblige de prendre le bus... un syrien m a ecrit le lieu ou je voulais aller (quartier du Sheraton, central) le cout du bus 5 livres syriennes une misere, moi qui sort un billet de 100 = environ 8 euro... il n avait pas de monnaie, donc gratis...

    Sheraton - bis - en ville peu de distributeurs d argent, donc tres prudent depuis ma mesaventure en Turquie... J avais l info que je pouvais retirer de l argent a l interieur de l immeuble Sheraton... la classe d entrer dans ce magnifique hotel avec le sac, les chaussures un peu sales et etre recu par du personnel en grande tenue et qui vous dit : Good Morning Sir - Welcome... Je lui fais comprendre ce que je souhaite, et me voila parti dans la galerie marchande (de luxe) du Sheraton, pour retirer quelques livres syriennes...

    L immeuble Sheraton est une enorme batisse entoure de tres vieux quartiers ou est la vraie vie d Alep... fascinant cette ville ou les rues sont noires de monde, sans jeu de mots avec toutes ces femmes voilees et souvent en noir...

    Les petites tribulations, tres ordinaires, d un cheminant en Syrie et qui bientot en sera a son J 180...

    Dans quelques jours je serai au Liban et devrais etre accueilli dans la vallee des cedres... par un pretre maronnite croise ici...


    16 commentaires
  • Dans notre societe dite de communication, l ecrit sans l image est fade....
    donc a la demande generale...
    quelques photos de ces derniers jours, le temps etait gris...

    Le monastere Saint Simon le Jeune, 40 km d Alep

    La vie ordinaire dans la bonne ville d Alep...
    Un apercu de la Citalle d Alep... le ciel etait tres nuageux

    vous avez toutes devine... trouve t on la meme signature en France...

    Et toujours la vie ordinaire a Alep...

    Architecture du centre, imaginez Romeo et Juliette...


    29 commentaires

  • Adieu Alep...
    Me voila a Marmarita, ches les Soeurs de ND du Perpetuel Secours
    un accueil parfait et avec le sourire...
    elles vous servent le diner et le petit dejeuner, le tout pour 1300 S.P.

    demain quelques photos de Krak des Chevaliers, que j apercois au loin
    et derriere le Mont Liban enneige...

    ensuite ce sera le Liban...


    7 commentaires

  • Le Krak des Chevaliers
    quelques mille ans déjà, un couloir d'accès,
    quelques chevaliers ... la bas ... tout au fondP1020110P1020113P1020137
    le Ktack des chevaliers pris de très loinP1020126
    Depuis Marmarita...
    une vue sur les montagnes, tout au fond le Mont Liban enneigé

    P1020128
    après une rude journée de visite... restauration
    invitation par le prêtre de la paroisse
    la grenade excellente
    P1020153


    21 commentaires

  • Au depart, ce matin, de Marmarita, un ciel tout bleu, avec un vent d enfer, je pensais que le temps avais fraichi, oui, sans plus, l etape en bras de chemises... dans un environnement exceptionnel, a gauche les sommets de Mont Liban enneige, a droite et devant des collines et deci dela des maisons, des villages. J ai du traverser 5 ou 6 villages soit chretiens, soit musulmans, et identifiables sans probleme... non seuleument : minarets ou clochers, voile ou pas voile... la suite pour le retour...
    Ma plus belle etape (payasages) depuis l Autriche... ( mi aout... deja)

    L accueil syrien toujours au rendez-vous et aussi leur disponibilite pour aider a trouver son chemin... d autant que Soeur Lydia m avait indique une petite route pour eviter l autostrade...leur aide fut des plus precieuse...

        

    Avec cette etape se termine la premiere partie de la Syrie (130 km a pied sur les 250 possible). La prochaine sera pour dans une dizaine de jours de la frontiere libanaise a celle de Jordanie, en passant par Damas et le monastere de Deir El Musa. Et la comme pour la Turquie des troncons en bus du fait d une zone semi desertique et sans possibilite d hebergement. La partie cotiere etant la plus peuplee mais plus au nord de mon parcours.

     

    Mes premieres impressions libanaises, un autre niveau de vie et nettement superieur, sur la route qui me conduisait de la frontiere a Tripoli quelques camps de refugies palestiniens, comme j ai pu en apercevoir en Syrie. Les militaires libanais en arme avec des fusils longs comme mes deux bras et qui patrouillent le long de la route qui suit la cote, avec avant d arriver a Tripoli de nombreuses chicanes avec encore des militaires... Le pourquoi je l ai appris dans la journee, voila quelques semaines un peu de grabuge avec les chiites de la region, pour les libanais tout cela est presque normal... les evenemets (la guerre) plus ou moins intense depuis 35 ans entre les chiites et les alaouites... etc..

      P1020156

    Hier soir, les 19 ans de Gonzales, un jeune mexicain

     

    P1020161
    la frontiere syrio-libanaise...
    un peu miteuse, mais aucun souci pour la franchir,  
    le visa est gratuit pour les francais, pour une periode d un mois...


    11 commentaires

  • Le grand beau temps est de retour, plus frais, mais soleil et ciel bleu...

    Mes derniers km au Liban sur une route un peu beaucoup fréquentée par des camions, etc... La frontière libano-syrienne à pied... Ensuite un bus, car aucune ville entre la frontiere et la capitale, distante d une quarantaine de km. Je quitte le Liban avec un peu de regrets, tant l accueil et l environnement etaient sympa, agréable, souriant... etc.

    Le passage des frontieres parfait, la libanaise formalites classiques, ensuite une longue route 5/6 km pour atteindre et la Syrie et la frontiere... Sur la route syrienne 2 controles par l armee... ensuite a la frontiere une simple formalite sauf des controles de passeport a repetitons...

    Ensuite un bus pour Damas, la zone desertique aucune ville, changement de decor, un environnement tres desert sans arbres, rien... Damas une ville tres propre a l oppose d Alep...
    P1020322
    Un camp syrien, à la sortie de Zahle, ces derniers venaient pour les travaux agricoles, ils sont restés avec l'invasion de l'armée syrienne, fait venir les familles, larmée syrienne s'est retirée récemment, mais eux sont restés.

     P1020318     
     

    Scene de la vie presque ordinaire...
    la bete venait d etre tue, sur le trottoir, par le boucher qui est derriere
    cela me rappelait, a saint philbert, Joseph Baffreau...

    P1020323

        Derniere image du Liban, la frontiere....
       


    13 commentaires
  •    P1020339 L
    intérieur de la Grande Mosquée

    P1020366
    le client se fait attendre, donc lecture...

    P1020326
    pause en terrasse (centre de Damas)


    29 commentaires

  • Deir Mar Mussa El-Habashi

    le monastere de Moise l  Ethiopien, un lieu unique,
    Situe au nord de Damas (90 km) dans le desert tout jaune-ocre a 1300 m d altitude... restautre par un Jesuite italien Paulo Dal Oglio
    P1020393

        Une vue Mar Musa...


    vous n aurez qu une seule photo, les lignes semblent tres perturbees...

    Avec cette etape a Der Mar Musa,mon chemin prend une nouvelle tournure, je dirais la phase 4, la derniere. Il doit me rester 300 km pour atteindre le final, donc deux toutes petites semaines...

    Donc je prendrai sans quelques jours la direction de Petra... ensuite j aviserai...





    15 commentaires

  • Toujours a Damas pour ce mercredi soir 25 novembre... j 201

    Oui, plus de 200 jours que je suis parti... ont ils passe vite..., je ne sais...
    et d ailleurs pas envie de me poser la question, pour l instant...

    j avais une jolie photo...mais....

    Donc, je prendrai sous quelques jours la direction de Petra, ensuite j'aviserai..
    P1020417
    En toute simplicité, pour ce 200ème jour...
    Cela doit rappeler quelques souvenirs à mes amis les Marcheurs de la Digue


    8 commentaires
  •    
    De retour a Damas, pour une derniere journee syrienne, le ciel est couvert, depuis quelques jours une nouvelle saison vient de debuter, plus frais, plus gris, la veste est de rigueur...

    Et dans les rues, les souks, un monde fou, tous les syriens preparent la fete du mouton (l ait) de ce vendredi 27 novembre...
    P1020483

    P1020488

    P1020491

    P1020500
    les étals regorgent de marchandises
    la recette doit être excellente...
    P1020499
    d'autres sur le départ  ...

    P1020481
    non, pas le père Noël, celui de l'Aït...

    Si je lis bien certains commentaires... pour le retour en avion tout simplement,
    le billet est réservé, la date.. ah ! petits curieux...
    il sera toujpurs temps de l'évoquer fin décembre.

     


    18 commentaires

  • Adieu la Syrie, bonjour la Jordanie...

    Pour les photos, vous me dites pas de femmes, quelques raisons simples, n oubliez pas que je suis dans le monde musulman, donc prudence, et de plus pour les commerces, toujours tenus par des hommes (sauf en zone chretienne, ou l on peut trouver quelques femmes).


    8 commentaires
  • P1020496

    Une commercante syrienne à Damas...

    P1020507
    restauration plus conventionnelle pour le dernier jour en Syrie

    P1020509
    la frontière jordanienne... aucune difficulté... visa 10 dinars.

    P1020519
    P1020522
    Jordanie - Madaba, la fête de l'Aït se poursuit


    12 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique