•  

    Donc me voila arrive à Montaigu,  quelques bonnes odeurs du bivouac  du Wadi Rum se sont libérées lors de l inventaire du sac, après 230 jours de cheminement...


    Un grand merci à tous pour votre accueil, et puis après un tout petit kilomètre parcouru à pied, nous avons tous partagé le verre de l amitié...


    Une grosse pensée pour ceux et celles qui par leur aide discrete ont permis que ce long périple se deroule au mieux, tant pour moi que pour celles et ceux restés au début de ce très long chemin... Merci !

    P1030352

        P1030353
       
    En gare de Montaigu, mardi 29 décembre - 14 h 48...
    L'équipe des Marcheurs de la Digue au grand complet, la famille et les amis 

    DSCF1658
    DSCF1658[1]
    Tonton André, avait tenu à ètre présent, l' émotion était la
    toujours bon pied bon oeil...
    P1040334
       
    Pose et, ou pause pour le sac...
    le cheminant, il est ou ?...parti, reparti ?



    51 commentaires
  •     Image1


    32 commentaires

  • Olivier, m'a fait découvrir cette magnifique version live


    4 commentaires
  • Il se disait : " les montagnes ne montent jamais jusqu'au ciel "

    et pourtant ...

    Jean Ferrat est parti avec sa montagne vers le ciel 



     


    7 commentaires

  • 4 commentaires
  • ....juif fut inventé - de Shlomo Sand

    9782213637785.jpg

    Résumé du livre

    Quand le peuple juif fut-il créé ? Il y a quatre mille ans ou bien sous la plume d'historiens juifs du XIXe siècle, qui, comme les chercheurs du passé d'autres cultures, ont reconstitué rétroactivement des peuples imaginés afin de façonner des nations futures ? À quelle époque la Bible fut-elle transférée de la rangée des livres théologiques-religieux à la rangée des livres d'histoire ? Les habitants de la Judée furent-ils exilés après la destruction du Second Temple en l'an 70 de l'ère chrétienne, ou bien est-ce le produit de l'imaginaire chrétien qui infiltra la tradition juive ? Et, si les paysans des temps anciens n'ont pas été exilés, que sont-ils devenus ? En quels dieux croyaient les souverains du Royaume de Himyar situé dans la région du Yémen actuel ? Qui était Dihya El-Kahina, qui gouvernait les tribus berbères d'Afrique du Nord ? Est-ce que l'empire mystérieux des Khazars s'est vraiment converti au judaïsme, et comment s'est constituée l'énorme population d'Europe de l'Est qui, au seuil de la modernité, représentait la majorité des croyants juifs dans le monde ?

    chez Flammarion (collection Champs essais) 12 €
    seconde édition


    3 commentaires
  • En ce début d'année quelques pélerins-cheminants-itinérants sont partis ou partent vers Jérusalem.

     

    En mars Christophe de Cherbourg (direction centre Europe)

     

    Ce samedi 17 avril Claude et Françoise Barre du Mans (8 h 30 du parvis de la cathédrale du Mans (direction centre Europe)

    leur blog : http://cfbarre.com.over-blog.com/

     

    La semaine prochaine Emmanuel Blanquet d'Avignon (direction l'Italie)

     à suivre....

     


    9 commentaires
  • Joyeux Noël

     

    avec un chant oriental...

     


    5 commentaires

  • 9 commentaires
  •  

    Montaigu à Jérusalem, quelques photos

     

     

    pour découvrir l'article paru dans  Ouest France, cliquez sur le lien ci-dessus 


    4 commentaires
  • l'interview du mercredi 19 janvier 2011

    sur RCF - Vendée

     

    Nouvelle transformation de l'article,
    plutot utiliser le second lien, quelques "bidouillages" informatiques facilitent l'écoute 

     

    Pour écouter, vous cliquez sur le lien ci-dessus, un peu de patience,

    vous arrivez sur la page de RCF et plein centre vous avez plateau du 19 janvier puis vous cliquez à nouveau sur le logo (haut parleur) un peu de patience (20 sec) et vous devriez pouvoir écouter les 25 mn de l'intervieww)

    Jacques vous propose aussi celui-ci

    http://www.rcf.fr/popup_mp3.php3?id_document=111902&id_locale=4


    6 commentaires
  •  
          La famille, les amis, les marcheurs, les randonneurs, les pélerins et tous les autres ont répondu massivement à l'invitation (pour les 2 séances, vous étiez plus de 540).

          Le montage vidéo d'une durée de 54 minutes, a me semble-t-il été apprécié, ensuite un échange d'environ 1 heure avec les uns et les autres.

          J'ai essayé de répondre au mieux, parfois peut-être un peu confus, résumer un aussi long périple, un peu compliqué d'être concis, assemblée participative

     

         L'agence immobilière AGT'IM étant mon partenaire pour ces deux soirées, j'ai donc sollicité les uns et les autres, le profit sera remis à l'Association INSAN (quartier SIN EL FIL - BEYROUTH) qui est dirigée et encadrée par les Petits Frères de Jésus - Ordre fondé par Charles de Foucault .    

    Vous avez été très généreux ... MERCI !

     

    l'Association Insan ( classes maternelles et réhabilitation scolaire ) : 45 élèves âgés entre 3 ans et 15 ans des jeunes migrants

      - Elèves suivis déjà intégrés dans le système scolaire libanais( classes primaires et secondaires ) :  35 elèves âges entre 6 ans et 15 ans

    - Origine:
        - Afrique ( Soudan, Nigéria, Ghana, Siera Leone.. ):23 élèves
        - Asie ( Sri-Lanka, Philippines, Bangladesh, Pakistan..):17 élèves
        - Moyen - Orient ( Irak, Syrie, Egypte, Liban): 40 élèves.

     


    - Historique: L' Ecole Insan fonctionne depuis octobre 2004, donc c'est la septième année.


    - Equipe de travail actuel:
        - A l'Ecole Insan: 1 responsable de projet, une coordinatrice, 5 éducatrices, une psychologue et une assistante sociale.
        - Pour les élèves déjà intégrés: 1 coordinateur

        P1000105

          P1000127


    5 commentaires
  •  

    P. Paolo Dall’Oglio : « Les chrétiens de Syrie sont effrayés par la démocratie »

    Le jésuite italien Paolo Dall’Oglio a fait le choix de vivre en Syrie, où il a fondé la communauté Al-Khalil, au monastère de Mar Moussa, il y a une trentaine d’années.

     

    Paolo Dall’Oglio.
    Paolo Dall’Oglio.

    (D. R.)

    Paolo Dall’Oglio.

    (D. R.)

    Paolo Dall’Oglio.

    Alors que la Syrie s’enfonce dans la crise, il veut croire à la possibilité d’une réconciliation nationale, et invite toutes les parties à faire le choix de la non-violence.

     

    ENTRETIEN    P. Paolo Dall’Oglio   Jésuite

     

    LA CROIX : Comment expliquez-vous la crise que traverse la Syrie ?

    P. Paolo Dall’Oglio : Le pays est aujourd’hui en proie à deux formes de tension. La première est de nature culturelle et générationnelle. Une grande partie de la population syrienne ne veut plus vivre sous une dictature totalitaire. Ce qui était accepté ou toléré auparavant ne l’est plus.La seconde tension est de nature confessionnelle et ethnique. Le régime syrien est construit sur la domination absolue de la famille Al Assad, issue de la minorité alaouite, associée aux autres minorités du pays, ainsi qu’à certains « clients » sunnites, pour des motifs de nature économique ou tribale. Ceux qui détiennent aujourd’hui le pouvoir ne sont pas prêts à l’abandonner. Mais la capacité de ce régime à aller au bout de cette « logique du pouvoir » dépasse toutes les limites du raisonnable.

     

    Pourquoi les membres de la communauté chrétienne soit soutiennent le régime, soit restent neutres ?

    Les chrétiens de Syrie sont effrayés par la démocratie, au point qu’il leur arrive d’accepter que soient commis des actes totalement contraires aux droits de l’homme. Ce qui s’explique par le souvenir de la guerre civile du Liban, qui a profondément affecté les chrétiens de Syrie du fait de la densité des liens familiaux qui existent entre les deux pays et, plus récemment, de la volonté de certaines puissances étrangères d’introduire la démocratie en Irak, ce qui s’est soldé par la persécution des chrétiens irakiens, qui n’ont eu d’autre choix que l’exil.

    Que ce soit au Liban, en Irak, ou même en Égypte aujourd’hui, l’expérience démocratique se révèle désastreuse pour les chrétiens.

     

    L’instauration de la démocratie en Syrie aurait-elle nécessairement pour conséquence la marginalisation des chrétiens, voire leur départ ?

    C’est ce que beaucoup croient ! La démocratie ne fait pas partie de l’héritage culturel des chrétiens de Syrie. Elle n’a jamais existé au sein de l’Église, qui ne fonctionne pas sur un mode démocratique, pas plus qu’elle n’existe au sein de la famille, qui est régie par le système patriarcal, ni davantage au niveau de la société, qui ne l’a jamais connue en tant que telle.

    Les chrétiens sont confrontés à un choix difficile : on leur demande de faire confiance à un système démocratique dont ils ne connaissent rien, et dans lequel ils risquent de tout perdre. C’est pourquoi la majorité d’entre eux préfère continuer à soutenir un régime qui les protège, plutôt que de parier sur des valeurs aujourd’hui abstraites et théoriques.

     

    Les musulmans sont les premiers à revendiquer l’instaurationde la démocratie en Syrie et à en appeler à la chute du régime dictatorial de Bachar Al Assad…

     

    Sans doute, mais pour les musulmans de ce pays, la démocratie signifie la fin de la dictature des minorités, et la reprise en main des affaires par la majorité sunnite, qui vit aujourd’hui dans une situation très similaire à celle que connaissait la majorité chiite en Irak du temps de Saddam Hussein.

     

    Existe-t-il un système politique qui soit adaptable à la complexité de la société syrienne ?

    Oui, il s’agirait d’un système dans lequel ce ne serait pas la communauté à laquelle on appartient qui constituerait l’élément déterminant, mais bien la capacité – garantie par la Constitution – d’obliger toutes les composantes de la société à rechercher des solutions de compromis.

    C’est ce que j’ai appelé la « démocratie consensuelle », où toute décision d’importance devrait être adoptée par un large consensus, recueillant quelque chose comme 70 % des voix, et pas juste à la majorité plus une voix. Dans un tel système, le président de la République devrait avoir un rôle d’arbitre et non de leader.

     

    Bachar Al Assad peut-il encore se transformer en arbitre,ou est-ce trop tard ?

    Il reste peu d’espoir. Toutefois, nous ne voulons pas fermer la porte au dialogue. Le régime peut encore faire le choix d’abandonner la logique de la violence, en acceptant de perdre une partie de son pouvoir, s’il ne veut pas tout perdre demain.

    Mais le choix de la non-violence doit être accepté par tous. Les manifestations doivent rester pacifiques, et nous sommes opposés à toute forme d’intervention militaire étrangère, comme nous condamnons les sanctions économiques, une violence infligée aux plus pauvres de la société alors qu’elle épargne les plus riches.

     

    Y a-t-il un espoir d’inverser la tendance de la répression massive du régime ?

    Ça sera difficile, car la non-violence ne fait pas partie de la culture de ce pays. Nous venons d’organiser ici même, une semaine de « réconciliation ». Nous lançons également un appel à tous les mouvements pacifistes de par le monde, par exemple le mouvement mondial des scouts ou les organisations internationales de défense des droits de l’homme, pour qu’ils offrent leur médiation en vue de permettre aux parties en conflit de communiquer.

    Pour vivre ensemble demain, il faut respecter aujourd’hui la dignité de l’autre, en tant qu’être humain et à l’exclusion de toute autre condition.

     

    Recueilli par Julien Couturier (à Damas)

     

     

    Je suis resté 3 jours en 2009 à Deir Mar Musa

     


    votre commentaire
  • Pour ceux et celles

    un simple clic sur le lien ci-dessous

     

    qui ne reçoivent pas Ouest-France

     

     

     


    votre commentaire
  •     AFFICHE EXPO JCM

     

     

    Sauf imprévu, je serai présent tous les après-midi,

    ainsi que les weeks end

    (excepté le samedi 3 décembre - après-midi)


    1 commentaire
  •    
    Le régime syrien expulse le père Paolo Dall'Oglio,   fondateur de la communauté "Al Khalil"

    En 2009 le père Paolo m'avait accueilli pour 3 jours

    P1020393


    votre commentaire
  •  

    549x200-Couverture-epuisee.jpg 

            blog t 24 nov

        page pour blog 24 nov

     

         carte blog 12 nov

     

        549x200-Couverture 4 recadrée

     

                            Commande dédicacée

    Vous souhaitez commander Je vous écrirai de Jérusalem !       

    - nom de la personne à qui adresser la dédicace

     -  ajoutez éventuellement des indications supplémentaires pour personnaliser la dédicace (ex : fan de randonnée, a pèleriné sur les chemins de Compostelle, rêve de se rendre à Jérusalem etc.) en adressant un message à jclmorisset@gmail.com 

                                                                   

        Règlement de la commande          

    paiement par chèque bancaire : 
    adresser votre commande à  Jean-Claude Morisset - 1b rue Beau Soleil - 85600 Montaigu    

     

    la 1ère édition est épuisée

    en recherche d'un éditeur ou d'un mécène-sponsor ...
                      


    5 commentaires
  • Bonjour
    L'expo photos vient de fermer ses portes,
    pour la retrouver ou tout simplement la découvrir, un petit clic !
     

    1 commentaire
  •  

    La signature du vendredi 16 décembre 2011 à Clisson  
    cliquez sur le lien ci-dessus pour découvrir

        549x200-Couverture-J 02


    votre commentaire
  •  

    Début décembre sur TV Vendée

    cliquez sur le lien pour découvrir ...

            DH000056


    3 commentaires
  •  

    Une contribution d'un chrétien de Syrie  

    http://www.popoli.info/EasyNe2/Idee/Syrie_lettre_ouverte_a_M_Kofi_Annan.aspx

     

    P1020009.JPG

     

     P1020326


    votre commentaire
  • "C'est mon cadavre qui quitte la Syrie" affirme le Père Paolo

     

    http://www.lepoint.fr/monde/c-est-mon-cadavre-qui-quitte-la-syrie-affirme-le-pere-paolo-14-06-2012-1473402_24.php


    votre commentaire
  • Lors de mon passage à Alep, le 30 octobre 2009

    P1020038.JPG   

    59655 427102590688089 1499295255 n 

     

    la place maintenant ...    

     


    3 commentaires