• 5 - Vers Jerusalem... a pied - km 294

    Depuis Echirre, le terrain est plat...
    Vendredi pendant de nombreux km (une vingtaine) la Sevre Niortaise : pecheries, jardins, etc...
    un parcours sans diffculte majeure...puis la plaine niortaise : ble, seigle, avoine, colza et les tournesols aui sortent de terre
    Samedi un depart sous un ciel plombe, et pour la premiere fois j aurai la pluie, la vrai, surtout pour le final, une distance importante, plus de 40 km
    Dimanche le ciel est tristounet, au fil des kilometres le soleil prendra le dessus... ouf... pas une goutte d eau ...

    Apres la plaine, la foret de Chize (une trentaine de km, celle d Aulnay une quinzaine de km, demain celle de Chef Boutonne...

    Sur les chenins pas ames qui vivent : 2 pelerins en partance pour Compostelle, un jeune agriculteur qui m offre un cafe, un jeune couple aui renovent leur futures maison, un autre couple aui me donne l adresse de leur fils en Haute Loire, un touriste qui pense aue ma voiture est un peu plus loin, etc....

    Dans les forets ni loups, ni fees, mais quelaues biches surprise de voir un "chassuer" avec des batons et un sac a dos.

    Les accueils toujours aussi sympa : Philippe et Anne Sophie A - Lucien et Marie T, et ce soir un couple d anglais installe ici... (le pourquoi des fautes eventuelles le clavier de l ordi est anglais...)

    vendredi 15   Echirre > Bessines -  29 km
    samedi 16     Bessines > Villers en Bois - 41 km
    dimanche 17   Villers en Bois > Saleignes - 34 km



    l eglise de Cormeliers - km 238.410


    l ordi refuse d inserer les 2 autres photos... a suivre

    « 4 - Vers Jérusalem... à pied - km 1906 - Vers Jerusalem... à pied - Km 365 »

  • Commentaires

    1
    Alain Riviere
    Lundi 3 Novembre 2014 à 11:39
    Alain Riviere
    Bonjour, Jean Claude.
    J'ai presque un sentiment d'envie..... Ce courage !
    Je te souhaite une excellente route. Je sais, c'est banal, mais ô combien sincère.
    On se voit à Montaigu, l'an prochain ?
    Alain
    2
    gilbert marcelle
    Lundi 3 Novembre 2014 à 11:39
    gilbert marcelle
    jean claude, qui marche sur la terre ,sur la tete et sur les mains , a tout d'un acrobate.il fait des pieds et des mains pour essayer de suivre un chemin juste.osant le grand ecart entre le ciel et terre ,il va boitant et claudiquant comme font les vers .la verite du poeme tient au difficile maintien de ces trois demarches ::marcher sur les mains,sur la tete et sur les mains.aller ,penser et destiner ,tout le foyer mon repos et le college villebois mareuil pensent a toi
    gilbert et marcelle
    3
    rothier marie christ
    Lundi 3 Novembre 2014 à 11:39
    rothier marie christ
    salut JC; je vois que tout va bien et que tu engranges bien les kms et que tu avances ...bon chemin ; je te suis toujours !
    maki.
    4
    chasseloup andré
    Lundi 3 Novembre 2014 à 11:39
    chasseloup andré
    salut jean claude
    le sac est pret demain grand départ 8h
    j'espere te remette ton parapluie et qu'il te portera chance
    a bientot cheminant
    d d cath
    5
    Sandie,Régis et Matt
    Lundi 3 Novembre 2014 à 11:39
    Sandie,Régis et Matt
    Nous suivons tous les jours ton périple avec la carte "via michelin" a nos cotés car certaines communes ou village sont inconnus pour nous.
    Bon courage pour tes prochaines étapes silencieuses dans la nature française.
    6
    gilbert marcelle
    Lundi 3 Novembre 2014 à 11:39
    gilbert marcelle
    tout va bien pour toi la reunion avec les eleves a ete super a bientot gilbert et marcelle
    7
    jacqueline et moniqu
    Lundi 3 Novembre 2014 à 11:39
    jusqu'a present toujours du soleil a part vendredi quelques averses ,il faut bien arroser les deux cents premiers kilometres j'espere te voir au retour de notre petit petit periple......bonne route et bon vent
    gros bisous de la part de jacqueline et monique
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :